les créatures terriennes

Les créatures terriennes

Collectif

Parlons d’une autre manière de composter ! En effet, des personnes habitant en appartement sont motivées pour composter mais ne peuvent pas le faire en raison de l’insuffisance d’équipement collectif. Pour certaines, la présence de vers de terre dans un lombricomposteur est une source d’émerveillement. Pour d’autres, c’est un repoussoir.
Les créatures terriennes est une association qui a pour projet de faire connaître, faciliter et valoriser la pratique du compostage en appartement (sans vers de terre ni activateur de compost).
En effet, on peut composter ses déchets organiques en appartement avec une méthode qui ne nécessite pas d’équipement couteux, ni volumineux, ni de vers de terre. Par exemple, une boîte de la taille d’un mini four (37 cm x 37 cm x 30 cm) permet de valoriser 1,2 kilo de biodéchets par semaine, c’est-à-dire 47 kilos en 9 mois. La décomposition biologique dégage une légère odeur de sous-bois. De la cendre ou du charbon de bois empêche tout liquide de se former.
On utilise une boîte en carton où on crée un environnement où une microfaune de créatures présentes dans nos déchets, mais invisibles à l’œil nu, peuvent prospérer et transformer, au fil du temps, nos déchets en compost. On y verse de la « matière brune » (fibre végétale) et de la « matière grise » (charbon de bois, cendre, …). On la recouvre d’une pièce de tissu qui permet une bonne ventilation tout en servant de moustiquaire.
Ensuite, une à trois fois par semaine :
1. Mélangez matières brune et grise,
2. Creusez un trou,
3. Versez-y vos morceaux de déchets biodégradables,
4. Recouvrez-les avec le mélange de matières brune et grise

Les créatures terriennes propose un accompagnement, des ateliers en présentiel ou en distanciel et un approvisionnement en matière sèche (fibre végétale, …).
Le cercle des créatures terriennes appartient au Réseau Compost Citoyen.

Événements proposés

Actualités proposées