Mai 2020

#82 - Une aide durable

Partager sur

Voir tous les thèmes du mois

En cette période de crise inédite, il est important de soutenir celles et ceux qui en ont besoin. Certains Acteurs ont fait ce choix et mettent en oeuvre des stratégies durables pour apporter leur aide. 

Certains sont confinés, certains sont retournés au travail, certains proposent leur aide pour des missions d'entre aide par le biais d'un service civique par exemple et d'autres ont mis en place des initiatives pour aider ceux qui en ont besoin.

En vidéo ce mois-ci Philippe LEVEQUE nous présente le kit écofrugal Spécial Confinement

 

Une  vidéo réalisée par ECOFRUGAL

Parole d’expert

Marie Trellu-Kane
Marie Trellu-Kane
Marie Trellu-Kane est la présidente co-fondatrice d'Unis-Cité, association de promotion du service civique.
1
Quels sont les fondamentaux du service civique ?

L’association Unis-Cité est née de ce rêve : qu’un jour tous les jeunes en France consacrent une étape de leur vie à la collectivité, et que cette expérience citoyenne soit un temps de construction de soi et d’ouverture aux autres dans leurs différences. 

Depuis 1995, Unis-Cité est l’association à la fois pionnière et experte du Service Civique des jeunes en France. Elle a inspiré la loi sur le Service Civique de mars 2010 et s’engage depuis pour contribuer à sa généralisation, afin qu’il devienne une vraie étape d’engagement et de mixité sociale pour tous les jeunes, et notamment pour tous ces jeunes qui ne croient plus en eux-mêmes ni en la société.

Aujourd’hui présente dans près de 80 villes en France, Unis-Cité a déjà mobilisé et accompagné 28.000 jeunes en Service Civique, dont près de 8000 en 2020. Concrètement nous mobilisons des jeunes d'origines sociales, d’origines culturelles et de niveaux d'études différents, sur des missions solidaires de 6 à 9 mois, réalisées en équipe pour une expérience effective de mixité.  

2
Quels types de missions y trouve-t-on ?

Au départ centrée sur les missions auprès des personnes âgées, la palette des thématiques couvertes par Unis-Cité s’est ensuite étoffée avec l’environnement, et plus récemment le soutien à l’accueil des réfugiés, l’accès au numérique, à la culture, etc. Ces missions, développées en partenariat avec des collectivités, des associations, de grands acteurs publics ou avec le soutien d’acteurs privés, ont pour but de répondre aux grands besoins sociaux et environnementaux de notre société.                                           

Sur la question de l’environnement, trois grands programmes permettent aux jeunes d’agir : Les “Volontaires de la Transition Énergétique” organisent des animations pour sensibiliser les habitants aux enjeux environnementaux et à la maîtrise de leur consommation d’énergie, les "Mediaterre” aident les familles à adopter des gestes éco-citoyens qui leur permettent d’améliorer leurs conditions de vie. Enfin, les “Ecovolonterre” participent à des actions de protection de la biodiversité et de promotion du bénévolat nature.

L’antenne parisienne d’Unis-Cité mobilise chaque année, 130 jeunes en Service Civique dont 20 sur des missions en faveur de l’environnement.

Les « Volontaires de la Transition Energétique » vont mener auprès des habitants des 18e, 19e, et 20e arrondissements des actions de sensibilisation à la consommation d’énergie, en partenariat avec la RIVP et Enedis.  Les autres jeunes vont rendre visite à des personnes âgées isolées en EHPAD ou à leur domicile, ou viennent en aide aux migrants ou encore montent leur propre projet solidaire.

3
Que peut apporter une mission de service civique dans une carrière professionnelle et comment la valoriser ?

Convaincue que cette étape d’engagement citoyen est une formidable expérience pour les jeunes, Unis-Cité attache une attention toute particulière à ce qu’elle soit aussi un tremplin vers la vie professionnelle. C’est pour cela que tout au long du Service Civique, Unis-Cité met en place un accompagnement personnalisé et renforcé pour chaque jeune, entretiens réguliers, ateliers, visites d’entreprises, portefeuille de compétences, et en point d’orgue en fin de mission : les  journées Tremplins, dans les derniers jours de Service Civique au cours desquels les jeunes bénéficient d’un coaching personnalités par les collaborateurs des entreprises et fondations partenaires.

Les jeunes bénéficient également comme dans toutes les structures proposant du Service Civique des temps de formation civique et citoyenne.

Un Service Civique apporte du positif aux jeunes sur plusieurs plans : une expérience solidaire valorisante et valorisée par les recruteurs, l’acquisition de compétences professionnelles complémentaires à celles acquises au cours de leurs études (sens de l’engagement, capacité à travailler en équipe, capacité d’écoute et d’adaptation à différents milieux, leadership, gestion de projets, gestion de la diversité, maturité…), mais aussi le développement d’un réseau professionnel et un accompagnement individuel et des formations.

82 % des jeunes en Service Civique à Unis-Cité rebondissent vers un emploi ou une formation dans les 6 mois qui suivent la fin de leur mission.

4
Quel avenir pour le service civique ?

La période de crise sanitaire a bien entendu eu un fort impact sur les missions menées par les jeunes. Toutefois, les jeunes du Service Civique sont restés fortement mobilisés pendant la crise : sur le terrain en soutien aux plus vulnérables et aux services publics essentiels, à distance notamment pour maintenir le lien social avec nos aînés isolés. Ils ont prouvé être le socle de notre Réserve Civique, prêts à se mobiliser en masse lorsque notre société va mal, prêts à construire la société de demain.

A titre d’exemple 1500 volontaires d’Unis-Cité se sont mobilisés pour garder le lien avec les personnes âgées isolées ou en situation de handicap (appels réguliers ; propositions d’activités à distance ; envoi de livrets de jeux ….)

On peut d’ores et déjà imaginer que la demande de jeunes souhaitant s’engager va s’accentuer dans les mois à venir. Pour répondre au besoin d’engagement des jeunes, il nous semble important que le Service Civique soit généralisé pour faire partie du socle de l’éducation à la fraternité pour tous nos jeunes.

Au-delà de la question de l’engagement, un tel développement du Service Civique pourra permettre de répondre à des enjeux aggravés par la période de COVID-19 comme le décrochage scolaire, le soutien aux personnes vulnérables, le vivre-ensemble dans certains quartiers etc. Cela peut être l’occasion de développer de nouvelles missions répondant à de « grandes causes nationales », susceptibles de mobiliser des milliers de jeunes sur quelques missions correspondant à des priorités de nos politiques publiques nationales.

La campagne de mobilisation de la prochaine promotion d’Unis-Cité (octobre 2020 - juin 2021) est déjà lancée : rendez-vous sur www.uniscite.fr

Ils agissent
Comme eux, nous pouvons tous être Acteurs du Paris durable par nos actions qu'elles soient modestes ou plus importantes !