Vivre l'expérience d'un jardin partagé

L'arbre à palabres a un peu plus de distinction que le banc sale et inconfortable du bas de l'immeuble. Pour enfin se retrouver dans un espace convivial et bénéfique pour la planète, créez ou participez à un jardin partagé.
Partager sur

Le contexte, les enjeux La Ville de Paris vise une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 25% conformément au Plan Climat. Elle met en place une stratégie d’adaptation du territoire au changement climatique, avec des actions telles que la création d’espaces verts, de toitures et murs végétalisés et de jardins partagés, etc. L’objectif est de supprimer l’utilisation des pesticides. La Ville a également diminué de 90 % de l’utilisation de produits phytosanitaires dans les espaces verts municipaux depuis 20 ans. Quelques chiffres clés Plus de 95 jardins partagés à Paris 2 400 hectares d'espaces verts municipaux, soit environ 20% de la superficie totale de Paris 2 000 espèces de plantes sauvages et de champignons 2 000 espèces animales, dont plus d’un millier d’insectes, 174 espèces d’oiseaux Un arbre de taille moyenne absorbe en moyenne 12 kg de CO2 chaque année Petite histoire parisienne Depuis 2002, la Mairie de Paris a mis en place le « programme Main Verte » qui accompagne les habitants, regroupés en association, dans leur démarche de création d’un jardin partagé. Ce programme organise diverses activités (conférence, ateliers, troc, lettre d’actualités, etc.) et permet la mise en place d’un vrai réseau de jardiniers. La Main Verte assure l’animation de ce réseau ainsi qu’un suivi des jardins qui doivent rester dans l’esprit de la « Charte Main Verte » qu’ils ont signée : ouverture sur le quartier, non utilisation de produits phyto-sanitaires, préservation de la Biodiversité... Et en 2011 la ville a adopté son Plan Biodiversité. Pour tout savoir sur les jardins partagés.

Par où commencer ? Organiser Qui peut mettre en place un jardin partagé ? Tout groupement de personnes ou toute structure locale peut mettre en place un jardin partagé : des habitants, un syndic, un bailleur social, une école, un hôpital, une entreprise, etc. Comment procéder ? 1 Regroupez-vous en association Les porteurs de projet réunissent les habitants intéressés du quartier, et d’autres partenaires locaux (écoles, autres associations, etc.). Une fois constituée, l’association contacte l’équipe Main Verte de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement qui l’accompagne dans sa démarche. La Mairie d’arrondissement et la Mairie de Paris étudient ensuite l’opportunité du projet ainsi que sa faisabilité technique et financière. 2 Repérez un terrain L’association peut déjà avoir repéré un terrain qu’elle souhaite utiliser. Les jardins partagés peuvent trouver leur place dans un espace vert municipal, sur une friche urbaine sans usage, sur des terrains privés, sur des toits, etc. Des renseignements peuvent être obtenus auprès du service urbanisme de votre mairie d’arrondissement : le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et le cadastre vous permettront d’identifier les terrains et leurs propriétaires. Les conseils de quartier et associations locales peuvent aussi être des sources riches en informations. La Mairie de Paris peut aussi faire des propositions. Les bailleurs sociaux accueillent également des jardins partagés sur leurs espaces verts ou sur leurs toits terrasses. 3 Formalisez votre projet par écrit Montez un dossier qui décrit votre projet de jardin partagé : Description et motivation de l’association Activités du futur jardin : Animations, horaires, etc. Des activités de sensibilisation : visites, présentation, etc. Des activités de découverte : compostage, ornithologie, etc. Des activités collectives de détente : jardinage, etc. Des activités culturelles : théâtre, sculpture, etc. Des participations aux manifestations locales (Fête des jardins par exemple) Définissez un budget (voir la partie Financer) 5 Faire connaître son jardin Il est important de partager les évènements que vous organisez sur le site « Acteur du Paris Durable » mais aussi dans le réseau Main Verte, sur des blogs illustrés, via les média locaux, auprès des commerçants et des écoles du quartier, etc. 6 Adhérez à la charte Main Verte Le programme Main Verte, créé par la Ville de Paris, soutient les jardins partagés, qu'il s'agisse de jardins partagés dans leur diversité si le jardin est le fruit d'une création collective et concertée. Les jardins partagés situés sur le domaine public adhèrent de fait à la charte Main Verte. Ceux situés sur le domaine privé peuvent y adhérer s’ils le souhaitent. Les associations s’engagent alors : A mener une gestion écologique de ce jardin A ouvrir le jardin au public au moins deux demi-journées par semaine dont une le week-end A afficher les coordonnées de l’association, les horaires d’ouvertures, ainsi que son programme d’activités A organiser au moins un évènement public par saison de jardinage A fournir un rapport d’activité annuel L’association intègre ainsi le réseau Main Verte et reçoit la lettre d’information Main Verte ainsi que le programme d'ateliers de jardinage, conférences, et trocs proposés à la Maison du jardinage. Motiver / Rassembler Mettez en avant les arguments écologiques, sociaux et pédagogiques, en particulier pour les enfants Un coin de nature, la protection de la faune et de la flore, le respect des saisons, compostage des déchets organiques, etc. L’animation de la vie de quartier, l’activité physique, etc. La découverte des plantes, des fruits et légumes, des saisons, etc. Organisez une campagne de communication et de sensibilisation autour du projet : présentation au Conseil de quartier, soirée-débat, campagne d’affichage, cours de jardinage avec un expert, cours sur le compostage avec un « maître composteur » Intégrez au maximum les acteurs locaux : autres associations, écoles, centres de loisirs du quartier, élus, commerçants, etc. Financer Frais à prévoir pour l’entretien du jardin : éventuels travaux de construction, matériel de jardinage, graines et semences, outils de communication (affiches, pancartes, etc.) Sollicitez une subvention auprès de la mairie d’arrondissement, le Conseil de quartier, la Mairie de Paris. Pour la partie sensibilisation, une participation de la copropriété ou du comité d’entreprise participant au jardin peut être demandée Faites appel au financement privé (fondation, mécénat) ou à l’autofinancement (collecte, cotisation, kermesse, brocante, etc.) Pour faire des économies; créez un système de troc avec d’autres jardins partagés (surplus de graines, de compost, échange de matériel) Les astuces Les clés du succès Aménagez des points d’observation de la vie sauvage et un parcours pédagogique de découverte du jardin en mettant en place une signalétique pour identifier les espèces végétales présentes. Ouvrez votre jardin sur l’extérieur et laissez entrer toutes les bonnes volontés Créez des liens avec les autres acteurs du quartier (régie de quartier, centre d’animation, …) et organisez des évènements en partenariat Mettez en place des ateliers (compost, boutures, etc.) et faites partager vos connaissances Faites parler du jardin et invitez les riverains à le découvrir Un jardin peut également accueillir un composteur : un composteur d’1m3 (500 kilos de déchets) installé dans un jardin permet de fertiliser 500 m2 de terrain avec un engrais naturel. Vigilance Le compostage exige des soins particuliers, il est utile de se former pour améliorer et accélérer le processus. Vous pouvez faire appel à une association ou à un maître composteur pour vous former et aux ateliers de la Maison du jardinage. Un jardin partagé est géré par une association. Veillez à ce que toutes les décisions importantes pour le jardin soient bien prises en accord avec le règlement intérieur de l’association Outils et infos pratiques La Maison du jardinage de la Ville de Paris (Agence d'écologie urbaine, Direction des Espaces Verts et de l'Environnement) Guides Le livret Main Verte de la Ville de Paris téléchargeable Le guide du jardin partagé « Faire son jardin en ville » de AVA (Action Vert l’Avenir) Guide « Jardiner au naturel avec les enfants » du GRAINE Ile de France Guide « Jardiner autrement » de Nature & Découvertes Guide « Vivre avec la nature » de Nature & Découvertes Guide « Comment jardiner sans pesticides ? » de Denis Pépin et la MCE (Maison de la consommation et de l’environnement) Guide du jardin écologique (Naturparif) Guide de gestion écologique (Naturparif) Sites Internet Toutes les infos sur les jardins partagés sur le paris.fr et le réseau Main verte (courriel pour les contacter ) Site du collectif « le jardin dans tous ses états » Association AVA pour une urbanisation sociale et durable Réseau d’associations pour l’éducation à l’environnement Le blog de Jean-Jacques Fasquel, « maître composteur », qui a créé l’un des premiers composts collectifs de Paris Le site Compost à Paris Le réseau jardinons ensemble Décembre 2014

Autres fiches à découvrir
Ce thème vous intéresse ? Découvrez d'autres fiches pratiques !