Se déplacer à vélo à Paris

Se déplacer à vélo à Paris

Contre-la-montre écologique entre Nation et Bastille, étape de montagne pour brûler les calories sur les hauteurs de Montmartre et sprint massif pour le plaisir sur les Champs : être un champion, c'est choisir le vélo pour se déplacer à Paris !
Partager sur

Brève définition

Le vélo est une alternative utile et pratique à la voiture ou aux transports en commun. Il offre un réel bénéfice santé, qu’il soit utilisé pour se rendre au travail, pour découvrir une ville ou pour faire du sport. 

À vous de jouer

1
Trouver un vélo
  • Via les bornes Vélib’ Métropole

  • Chez des loueurs

  • En vente : les bourses aux vélos d’occasion sont très nombreuses (renseignez-vous auprès des associations de vélo et des mairies d’arrondissement)

2
S’équiper
  • Utilisez des équipements de sécurité obligatoires (éclairage vélo) ou conseillés (casque et gilet réfléchissant). 

  • Investissez dans un système antivol solide  

3
Garer son vélo chez soi et au travail

Quand la surface le permet :

  • Demandez la création d’un local à vélo dans votre immeuble. 

  • Demandez à votre employeur la mise en place d’un parking à vélo dans l’enceinte de l’entreprise, de préférence abrité.

4
Réparer son vélo
  • Auprès des nombreuses associations : Velorution, AICV, Vélocip’aide, Cyclofficine…

  • À la Maison du vélo, Velovia

  • Chez les vélocistes professionnels

5
Trouver des compagnons
  • Paris Rando vélo propose une formule de balades gratuites, sans condition d’adhésion.

  • « Mieux se déplacer à bicyclette » (MDB) organise des balades en Île-de-France et offre un programme de visites toujours renouvelé et ouvert à tous.

  • La Vélorution : tous les 1er samedis du mois, à 14h, devant l'opéra Bastille.

Motiver

  • Soulignez le gain de temps, d’argent, d’énergie et d’autonomie (surtout auprès des jeunes/adolescents). 

  • Ajoutez sièges enfants, remorques ou utilisez un tandem, pour en faire une pratique conviviale et collective.

  • Communiquez et échangez lors d’événements dédiés à la pratique du vélo : 

    • Fête du vélo

    • La journée sans voiture

  • Paris Respire : fermeture temporaire de voies de circulation le dimanche pour les réserver aux piétons et aux cyclistes.

  • L'employeur doit rembourser à hauteur de 50% le coût des titres d’abonnement nécessaires pour réaliser les trajets entre le domicile et le lieu de travail. Le Vélib’ Métropole, ainsi que le vélo, loué à cet effet sont concernés.

 

Les astuces

  • Pour économiser vos forces, vous pouvez utiliser des vélos à assistance électrique (VAE)

  • Respectez le code de la route (notamment les sens interdits, les feux tricolores et les passages piétons)

  • Apprenez un peu de mécanique pour savoir réparer votre vélo en cas de petits incidents, et pour ne pas vous retrouver seul, sous la pluie, à quelques kilomètres de votre destination

  • Un vélo peut être parfois dangereux : la nuit, portez un brassard réfléchissant et n’oubliez-pas de porter un casque. Vous pouvez assister à des formations Voiture&Co qui vous permettront de vous préparer à affronter les risques.

Le saviez-vous ?

Le contexte, les enjeux

  • Enfourcher son vélo dès que possible, c’est agir pour la qualité de l’air ! Le trafic motorisé est source de pollution de l’air et de nuisances sonores, il a également des conséquences directes sur l’effet de serre, les changements climatiques et notre dépendance aux produits pétroliers.

  • La majorité des déplacements dans la capitale sont inférieurs à 3 km. Or, sur cette distance : le vélo est le mode le plus rapide ; le plus fiable et (avec la marche) le plus économe en ville et le meilleur pour votre santé !

  • Un cycliste se déplace à 15 km/h, soit la vitesse moyenne d'un véhicule en ville (sans compter le temps de recherche d'une place de parking) !

 

Quelques chiffres clés

  • 2018 déploiement du service Vélib'  Métropole avec mise à disposition de Vélib' mécanique et Vélib' électrique.

  • Grâce aux 18 000 Vélib' répartis entre plus de 1400 stations, 80 000 trajets effectués chaque jour

  • Vélib’ Métropole est maintenant équipé de vélos électriques, mais conserve ses tarifs d’abonnement 

  • 163 000 abonnés à l'année

 

Petite histoire parisienne

Après avoir indemnisé les acheteurs de scooters électriques, la Ville de Paris subventionne, depuis le 2 novembre 2009, les acheteurs parisiens de Vélos à Assistance Électrique (VAE), d'un cyclomoteur électrique, mais aussi d'un triporteur ou d'un vélo cargo sans assistance électrique.

  • 33% du prix d’achat hors taxe du vélo électrique

  • 400 euros au maximum

Ce montant est bien ciblé, puisqu'il permet de profiter pleinement de l'aide pour un modèle de qualité. 

Dans le cadre du Plan Vélo 2015-2020, 150 millions d’euros ont été investis pour  améliorer la sécurité et le confort des cyclistes dans la capitale. En 2020, Paris comptera plus de 1000 km d’aménagements à vélo : pistes cyclables, notamment avec le Réseau Express Vélo (REVe) et la multiplication de pistes cyclables, la création de place de stationnement de vélos. Cela vous permettra de pousser un peu plus loin que les 2 km qui vous séparent de votre lieu de travail !

 

Outils et infos pratiques

 

Cartes

 

Guides

  • Appli mobiles : Vélib’ Ouvrages dédiés : Guide du Routard Paris à vélo, le Petit Futé Paris Vélo

 

Sites Internet

Autres fiches à découvrir
Ce thème vous intéresse ? Découvrez d'autres fiches pratiques !