Opter pour des modes de transport durable

A remplir
Partager sur

Les enjeux La Ville de Paris a pour objectif pour 2020 une réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre imputables à la circulation. Et pourtant, pour 83% des Français la voiture reste le moyen de transport privilégié alors qu’elle a un bilan CO2 30 fois supérieur à celui d’un autobus par exemple, et qu’elle est la première source de pollution de l’air urbain, dont chaque Parisien respire 20 000 litres par jour ! Les transports posent aussi la question de l’épuisement des ressources que sont les énergies fossiles : amenées à disparaître puisque les stocks en sont limités, elles représentent pourtant 80% dans la consommation mondiale d’énergie, notamment en raison du parc automobile. A terme, il s’agit de fonctionner avec des énergies renouvelables, et si possible, non polluantes. Les transports sont aussi des éléments de notre environnement : les embouteillages, les places de parking, le bruit changent le décor dans lequel nous évoluons. Les chiffres clés En France, le secteur des transports est aujourd’hui le premier consommateur de produits pétroliers et émetteur de CO2 avec 34% des émissions (ADEME) Environ 80% des foyers français sont équipés d’une voiture, tandis qu’ils ne sont que 53% à Paris, grâce aux transports en commun 1 km parcouru en métro émet jusqu’à 45 fois moins de gaz à effet de serre qu’un kilomètre parcouru en véhicule particulier Testez vos connaissances Testez-vous avec ce quiz sur la mobilité !

Par où commencer ? Organiser Pour les différents moyens de transport, estimez les impacts environnementaux, économiques, mais aussi horaires afin de prendre une décision réfléchie, en fonction des avantages que chacune des solutions vous apporte. Cela fera tomber certains préjugés : sur petite distance par exemple, le vélo est souvent plus rapide que la voiture ! 1 La marche à pied A vitesse normale, un piéton se déplace en moyenne 4 à 5 km/h. Comme 25 % de nos trajets quotidiens en voiture font moins de 1 km, ceux-ci peuvent être faits en 10 à 15 minutes à pied. Sans oublier les versions plus rapides : skate, rollers, trottinette, etc...à mettre en pratique dans les quartiers Paris respire. 2 Le vélo Un cycliste se déplace à 15 km/h, soit la vitesse moyenne d'un véhicule en ville (sans compter le temps de recherche d'une place de parking) ! Vous pouvez : Utiliser Vélib’ à Paris : la carte d’abonnement coûte 29 € par an Acheter votre propre vélo, neuf entre 100 et 500 € ou d'occasion de 40 à 200 € Le vélo électrique est aussi pratique (entre 800 à 1800€), la Mairie de Paris poursuit sa politique volontariste en subventionnant l'achat de deux-roues électriques - cyclomoteurs et vélos. Avec 33% du prix d'achat TTC pris en charge par la Ville, la subvention peut atteindre 400€ (Source : www.paris.fr) 3 Les transports en commun A Paris, le réseau de transports en commun est très complet (14 lignes de métro, 64 lignes de bus, RER, tramway). Les tarifs sont accessibles et il existe de nombreuses réductions et cartes d’abonnement. 4 L’auto-partage Ce sont des voitures gérées par une collectivité ou une entreprise qui sont mises à disposition des usagers pour une durée limitée. L’utilisateur dispose de la voiture uniquement pendant la durée de son besoin. Une entreprise peut tout à fait mettre en place un service d’auto-partage pour ses propres salariés. 5 Le covoiturage Le covoiturage met en relation des personnes effectuant seules, tout ou partie d'un trajet identique. Connu pour les grands trajets, il peut aussi s'instaurer pour les trajets quotidiens domicile-travail, pour aller faire ses courses, etc. Il permet de partager les coûts liés à la voiture. 70 % des Français utilisent leur véhicule personnel pour aller travailler et 80 % d’entre eux sont seuls dans leur véhicule. Si chacun de nous partageait une voiture ne serait-ce qu'une seule fois par semaine, ce serait 20% de trafic en moins pour les trajets réguliers. 6 Le pédibus Il s’agit d’un bus qui circule à pied ! Matin et soir, un ou plusieurs parents ou bénévoles attendent les enfants du quartier devant un panneau signalétique “ pédibus" afin de les accompagner à pied sur le trajet domicile-école en toute sécurité et éviter ainsi que chaque enfant ne soit déposé par une voiture particulière. 7 La voiture Elle reste indispensable pour certaines personnes ou certains usages. Il est néanmoins possible d’adopter une conduite écologique pour diminuer la consommation de la voiture (pour en savoir plus : http://www.eco-conduite.net/). Le Guide pratique Voiture de l'ADEME précise d’autres pistes. En cas d'achat, bien choisir le modèle : Regarder l'étiquette « Consommation et émission de CO2 » obligatoire sur toute voiture neuve en vente Pensez aux voitures électriques (adaptée aux trajets urbains de courte durée) ou aux véhicules hybrides. 8 Autolib Inauguré le 1er décembre 2011, Autolib’ est un nouveau service à la mobilité. Des véhicules électriques en libre-service sont disponibles 24 heures sur 24 et en trajet libre, à la disposition des habitants de l'agglomération parisienne. 9 Les taxis verts Il existe aujourd’hui de nombreux taxis « écologiques » qui proposent par exemple des trajets en voitures hybrides dans Paris. Il existe également des mototaxis en scooter électrique ou deux-roues à faible consommation d’essence. Motiver / Rassembler Valorisez les avantages d’un mode de transport doux (énergétiques, sonores, qualité de l’air) sans oublier les avantages financiers Créez un collectif (famille, colocation, amis, immeuble, entreprise, etc.) pour passer à l’action collectivement. Une entreprise peut structurer sa démarche en mettant en place un Plan de Déplacement Entreprise (ou inter-entreprises). Garantissez des facilités aux personnes optant pour un mode de transport doux (places de parking assurées pour les véhicules de co-voiturage, parkings à vélos accessibles et sécurisés, stations de branchement de véhicules électriques, etc.) Sensibilisez à la mobilité douce grâce à la Semaine Européenne de la Mobilité Financer Les entreprises peuvent bénéficier d'aides techniques et financières lors de l’acquisition de véhicules plus propres. Elles sont notamment proposées par l’ADEME, le « Conseil en Mobilité » et la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI). L’entreprise peut rembourser tout ou partie des abonnements de vélo ou auto partage ou participer au financement d’un mode de transport doux (vélo, etc.). Les astuces Les clés du succès Faites un bilan annuel des économies financières et énergétiques réalisées Impliquez les salariés, les voisins, les amis, les parents d’élèves et communiquez vos résultats. Indiquez systématiquement les modes de transport en commun et les stations vélib’ de proximité dans les invitations à des réunions ou à des évènements Les points de vigilance Un vélo peut être parfois dangereux : la nuit, portez un brassard réfléchissant et n’oubliez-pas de porter un casque. Vous pouvez assister à des formations Voiture&Co qui vous permettront de vous préparer à affronter les risques. Les outils et infos pratiques Guide Pour connaître les modèles les plus performants écologiquement, le WWF et l'association de consommateurs CLCV, ont mis en place le guide Top Ten Sites internet Toutes les bonnes raisons de faire du vélo, choix du vélo & Guide du cycliste urbain sur www.fubicy.org Lancement du label SVP- Service de Véhicule Partagé Vélib' à Paris Vélo électrique : www.cyclurba.fr , e-solex et www.velo-electrique.com Vélos à complément d'énergie : www.cybien.fr Scooter électrique: http://evtscooters.free.fr/ L'auto-partage (et le vélo-partage) : www.mobizen Faire du covoiturage quotidien : www.laroueverte.com Pour le covoiturage longues distances : www.ecotrajet.com, www.123envoiture.com, www.covoiturage.fr Les taxis verts : Verture, OZOcar, Green Tomato Cars, Taxis G7 Transition énergétique pour la croissance verte : Développer les transports propres http://www.promobilite.fr Le site de L'ADEME Le site de la RATP Février 2017

Autres fiches à découvrir
Ce thème vous intéresse ? Découvrez d'autres fiches pratiques !