Mettre en place une politique d'achats écoresponsables

Mettre en place une politique d'achats écoresponsables

Longtemps un oxymore, l'achat responsable est aujourd'hui indispensable : en privilégiant les achats éthiques et écologiques, les entreprises agissent sur le marché et protègent l'environnement.
Partager sur

L'essentiel

Quelques bonnes raisons de mettre en place une politique d’achats

Brève définition

Mettre en place une politique d’achats responsables : c’est privilégier des achats écologiques, équitables, solidaires et éthiques. Cela passe aussi par un bon choix de fournisseur. Tous les types d’achats sont concernés, même ceux qui ne sont pas directement liés au cœur de métier de l’entreprise (fournitures, restauration, etc.).

À vous de jouer

Définir une politique d’achats écoresponsables

1
Formez les acheteurs aux enjeux du développement durable : il s’agit de connaître les produits et les certifications.

.

2
Faites correspondre les achats avec la politique sécurité environnement de l’entreprise.

Créez des outils d’évaluation : une cartographie des risques par type d’achats, un cahier des charges, une charte éthique destinée aux fournisseurs, une base de données des fournisseurs et de leurs pratiques, un outil d’évaluation (questionnaire + grille de notation pondérée).

3
Établissez la liste des fournisseurs actuels et comparez
  • Analysez leur politique développement durable.   
  • Détaillez la chaîne d’approvisionnement.
  • Identifiez leurs points de progrès pour les inciter à améliorer leurs pratiques environnementales et sociales.
4
Identifiez de nouveaux fournisseurs écoresponsables : choisissez des produits labellisés et des prestataires et fournisseurs certifiés (ISO 14001, par exemple).

Vous pouvez aussi opter pour des services de livraison responsable comme http://www.promobilite.fr, www.lapetitereine.com/, www.urbancycle.fr ou http://www.cargo-paris-go.fr/

5
Informez l’ensemble des services pour une prise de conscience collective (via une conférence interne où chacun pourra poser des questions et des ateliers d’échanges sur les pratiques de chaque service).

.

6
Communiquez sur les engagements et les impacts positifs réalisés.

.

7
Modifiez les critères d’attribution des marchés.

.

8
Évaluez les résultats : des bilans doivent être régulièrement établis afin de définir des marges de progrès. L’objectif est de se placer dans une démarche d’amélioration continue.

.

Motiver

  • Montrez qu’intégrer cette démarche permet d’être en conformité avec la législation et prévenir les risques santé et environnement.
  • Expliquez à votre hiérarchie que cela permet de sécuriser la chaîne d’approvisionnement.
  • Calculez (sur un projet type) les économies que vous pouvez réaliser (économies d’énergie, de papier, etc.).
  • Listez les marchés qui sont spécifiques aux entreprises « écoresponsables » et montrez que ça peut donc devenir un avantage concurrentiel.

 

Financer

  • La Ville de Paris propose une aide financière à l’investissement dans les véhicules propres : subvention de 300 à 500 € pour l'achat d'un véhicule électrique (cyclomoteur ou bicyclette) dans la limite de 25 % du prix du véhicule et dans la limite de 10 unités. Petite précision, cette subvention s'adresse aux commerçants, artisans, réparateurs, coursiers, livreurs ainsi qu'aux professionnels de soins à domicile dont l’établissement d’activité est à Paris.
  • Les produits écoresponsables sont généralement plus chers. Or, de nombreuses ressources sont gaspillées dans les entreprises et les administrations. Réduire ce gaspillage grâce à une politique de réduction des déchets permet d’économiser et donc de libérer des budgets pour acheter des produits écoresponsables. Par exemple, au lieu d’acheter des gobelets dits « écologiques » pour remplacer les gobelets plastiques, mieux vaut les remplacer par des contenants non jetables (mugs, gourdes). Plus chers à l’achat, mais à terme beaucoup plus économiques et écologiques. 

 

Les astuces 

 

Les clés du succès

  • Présentez aux fournisseurs les avantages d’une politique éco-responsable : pérennité des relations, avancées technologiques et innovation, création de filières efficientes, avantages concurrentiels, etc.
  • Faites évoluer la notion de prix produit vers celle de coût global pour l’entreprise.
  • Les dirigeants doivent être convaincus de la démarche et créer une dynamique positive en impliquant la totalité des acteurs (salariés, fournisseurs, etc.).
  • Afin que chacun comprenne le sens de la démarche et s’implique, des ateliers de conduite de changement peuvent être organisés au sein de l’entreprise.

 

Vigilance

  • Évitez de fixer des critères trop stricts et trop contraignants pour les fournisseurs, discutez avec eux de la marge de progrès.
  • N’instaurez pas de durée de contrat trop courte, pour mener à bien la démarche de progrès demandée.
  • Fiez-vous uniquement aux labels et certifications reconnus par des organismes indépendants.

 

Outils et infos pratiques 

 

Guides

 

Base de données des produits et services éco-responsables destinés aux professionnels des achats

 

Outil de management

Lignes directrices pour l’intégration des enjeux du développement durable dans la fonction achat (FD X50-135)

 

Sites Internet

Le saviez-vous ?

Le contexte, les enjeux

  • Les entreprises sont des émetteurs importants de gaz à effet de serre et de grandes consommatrices de ressources naturelles. Par exemple, en entreprise la consommation annuelle de papier est de 75 kg par personne, soit l'équivalent du volume de 2 arbres entiers. Mettre en place une politique d’achats responsables, permet donc d’acheter du papier issu de forêts gérées durablement ou du papier recyclé. L’impact de l’entreprise sur l’environnement est donc rééquilibré.

Si l’ensemble des acheteurs recherchent des produits éco-responsables, les entreprises s’adapteront pour répondre à la demande. Le service Achats représente donc un levier économique important capable d’impulser un cercle vertueux et d’influencer l’ensemble des entreprises à devenir plus éco responsables.

 

Petite histoire parisienne

La Mairie de Paris s'est engagée dans une large politique d'achats responsables, visant à concilier des objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Elle comporte 5 axes : l’intégration systématique de la réflexion « achats responsables », approfondissement du dialogue avec les fournisseurs, développement d’une culture de l’achat responsable, évaluation des pratiques en continu et communication des progrès. Par exemple, c’est en coton équitable que sont faits les 5 700 uniformes des éboueurs de Paris.

Au-delà de l’acte d’achat et des exigences qui sont émises dans les cahiers des charges de ses marchés, la Ville a diffusé un guide électronique de l’engagement écoresponsable des entreprises, pour aider ses entreprises prestataires ou les entreprises qu’elle accompagne à comprendre les enjeux et approfondir leur démarche.

Autres fiches à découvrir
Ce thème vous intéresse ? Découvrez d'autres fiches pratiques !