Réseau de chaleur

Durant cette journée d’étude « Communication et commercialisation d’un réseau de chaleur », les thématiques transverses au bon développement d’un réseau de chaleur, dans la logique d’inscription du réseau dans des politiques plus larges de la collectivité, ont pu être abordées.

Partager sur

Si tout le monde reconnaît l’intérêt de se chauffer, peu de personnes connaissent leur source de chauffage, et encore moins l’existence des réseaux de chaleur pour y arriver. Outils présentant pourtant de nombreux avantages, ils restent encore trop peu connus. L’ambition de cette journée, pour laquelle ces éléments ont été rappelés en introduction, était d’accompagner le développement des outils pour mieux les faire connaître. Un certain nombre de témoignages, en interaction avec la salle et sous forme de tables rondes, se sont ainsi succédé, permettant notamment : Savoir concerter dans l’évolution du réseau de chaleur : la discussion autour du schéma directeur des réseaux de la Ville de Paris ainsi que les outils de concertation développés par l’agglomération de Cergy-Pontoise sont ainsi de bons éléments Le développement d’une meilleure cartographie des réseaux (ViaSèva) et le comité d’usagers de Brest Métropole permettent de fluidifier la connaissance du fonctionnement du réseau. L’ARC et l’USH ont quant à elles rappelé l’intérêt pour leurs locataires, dès lors que le réseau est bien géré et suivi avec un bon équilibre économique La mise en place d’un partenariat public-privé, pour mieux expliquer comme à Aurillac, montrent que la fluidité des échanges passe par un travail collaboratif L’outil de classement, développé en bonne interaction avec les acteurs du territoire (comme à Grenoble ou au SMIREC), permettent de mieux inscrire le développement concerté dans la durée Enfin, la réalisation régulière de visites et de supports de communication auprès des abonnés (SMIREC et SIPPEREC) est l’élément central, pour aller au-delà de la simple période travaux, dans la concertation et la connaissance du réseau. Les échanges ont été riches, avec un public présentant l’ensemble des acteurs d’un réseau (abonnés, usagers, exploitants, bureaux d’étude, collectivités) et permettant ce dialogue nécessaire. Les présentations sont en libre accès à l’adresse suivante : http://www.fnccr.asso.fr/agenda/je-accompagner-le-dialogue-entre-les-ac… Guillaume PERRIN, Chef du service des réseaux de chaleur et de froid Chargé de projet approche transversale multi-réseaux FNCCR/Territoire d’énergie – Département Energie + 20 bd de Latour Maubourg - 75007 Paris Tél. : 01 40 62 16 30 Mail : g.perrin@fnccr.asso.fr

Écrit par

La FNCCR fédère plus de 850 collectivités rassemblant 60 millions d’habitants, en tant