Forêt vue du dessus Treedom
Les bienfaits des arbres pour les humains

Nous parlons souvent des bienfaits des arbres pour l'environnement, mais les arbres sont aussi très bénéfiques pour les humains ! En plus du simple fait que nous en avons besoin pour notre planète, notre environnement, notre biodiversité et qu'ils absorbent du CO2 pour nous aider à respirer.

Alimentation
Consommation
Habitat
Nature
Partage
Partager sur

Alimentation

Pour commencer, une grande partie de la nourriture que nous consommons provient des arbres ; les fruits (ex: Mangues, Bananes...), le thé, le café, le chocolat, mais aussi des épices et des noix (ex: Macadamia). Les arbres sont également utiles lors de sécheresse, le bois du Baobab sert de source d'eau d'urgence depuis des décennies aux communautés locales.

Certains arbres, comme le Moringa, sont bénéfiques à tant de niveaux qu'il n'y a rien à jeter : par exemple, la poudre obtenue à partir de ses graines et de ses feuilles desséchées est riche en calcium et en protéines ; elle est trois fois plus riche en potassium que les bananes et les quantités de vitamine A et de vitamine C sont respectivement quatre fois supérieures à celles des carottes et sept fois supérieures à celles des oranges.

Médecine

La plupart des produits pharmaceutiques sont d'origine végétale. Une infusion chaude faite avec l'écorce torréfiée d'un arbre de Cassia est utilisée pour soulager les rhumatismes car elles contiennent du tanin et sont astringentes. Les astringents sont également souvent utilisés dans le traitement de la diarrhée et de la dysenterie. En application externe, ils sont utilisés pour soigner les blessures et les problèmes de peau et même les hémorroïdes.

Le peuple Masai a transmis ses connaissances sur son environnement de génération en génération. Par exemple, ils utilisent l'arbre de Croton comme répulsif à insectes. Ils utilisent également le jus de ses feuilles pour lutter contre les parasites d'estomac.

Un ancien proverbe indien dit : "La terre où l'arbre de Neem abonde, peut-on y trouver la mort, la maladie...". En effet, toutes les parties de cet arbre miraculeux sont utilisées depuis plus de 5 000 ans : les feuilles, les fleurs, les fruits et l'écorce pour ses propriétés curatives. Il est utilisé à des fins médicales dans le monde entier, tant pour les humains que pour les animaux. Le Mahatma Gandhi lui-même a inclus ses feuilles dans son alimentation quotidienne.

Bénéfices économiques

Les arbres sont économiquement avantageux pour les agriculteurs lorsqu'ils cultivent des arbres comme le hêtre pour protéger ou nourrir leur bétail ou lorsqu'ils cultivent des arbres fruitiers et vendent leurs fruits sur les marchés locaux comme les Papayers, les Citronniers ou les Avocatiers par exemple.

Pour ceux qui plantent des arbres de Neem, la vente de l'huile de Neem est un grand bénéfice économique car elle est utilisée depuis longtemps comme pesticide naturel et est très populaire.

Beauté et sécurité

Les arbres sont beaux, beaux et extrêmement utiles. Le Markhamia, par exemple, est planté le long des frontières des villages et des jardins dans un double but : pour marquer les frontières et pour sa beauté, car on l'appelle "la tulipe du Nil".

Les humains ressentent un effet calmant en étant près des arbres. La sérénité que nous ressentons peut réduire considérablement le stress, la fatigue, et même diminuer le temps de récupération après une opération ou une maladie. Des études ont montré que les espaces verts peuvent également contribuer à réduire le niveau de criminalité dans les environnements urbains. De nos jours, les médecins japonais préconisent des balades en forêt aux convalescents.

Fierté et joie

Lorsque des enfants d'agriculteurs n’ont plus besoin de sortir et de marcher 30 à 35 km chaque jour pour nourrir leurs moutons parce que leurs parents ont planté des Avocatiers, des Citronniers et des Cassiers dont leurs animaux peuvent se nourrir, alors ils peuvent aller à l’école, et avoir une véritable enfance. Leurs parents sont fiers d’eux et d’eux-même pour avoir réussi à leur offrir ça.

En Haïti, les gens sont très fiers de boire le café qu'ils produisent localement car il est devenu célèbre dans le monde entier pour être un café délicieux, corsé, velouté et bien équilibré. C’est agréable de savoir que tout le monde aime ce que vous produisent chez vous !

Outils et abris

Les arbres nous fournissent également le matériel nécessaire pour faire des outils ainsi que des abris naturels. Les premiers hommes préhistoriques ont commencé à fabriquer des outils en pierres, mais au fur et à mesure que nos outils se sont diversifiés, spécialisés et complexifiés, nous sommes passés aux os et au bois. L'écorce fibreuse du Baobab a été parfaite pour fabriquer des cordes, par exemple.

Au Kenya, les Téphrosias est largement utilisé comme pesticide ; écrasé, bouilli puis filtré, ses feuilles constituent un moyen bon marché et efficace de protéger le bétail contre les tiques ! Ils sont également fréquemment plantés autour des maisons car leur surnom est “arbre coupe-feu”, car ils brûlent lentement et empêchent les flammes de se propager trop rapidement, ce qui permet de sortir pour se mettre à l'abri.

En termes d'outils et d'abris, au Malawi, l'arbre à noix de la Barbade, également connu sous le nom de Jatropha, est planté autour des maisons des villages pour les protéger du vent; mais surtout, parce que les graines contenues dans ses baies permettent d'extraire de l'huile combustible pour les lampes à huile. Le soir, ils n'ont ni électricité, ni télévision, ni téléphone portable, mais grâce à la lumière donnée par l'huile de noix de la Barbade, adultes et enfants lisent des livres ensemble et racontent des histoires traditionnelles, créant ainsi un moment partagé, éducatif et familial.

Occasions sociales

Dans de nombreux pays, les arbres servent de points de rencontre pour les communautés. L'ombre du majestueux Baobab est accueillie par les personnes âgées, les cours pour enfants sont souvent donnés à leurs pieds, les enfants jouent entre leurs branches et leurs racines, les communautés font la fête autour des troncs d'arbres et se donnent des indications en fonction de la taille, du type ou du nombre d’arbres.

Le Baobab a été sanctifié par de nombreuses tribus africaines comme la demeure des divinités et le refuge des esprits ancestraux ; un lieu où l'on va pour prier et se rassembler pour une fête. Les anciens baobabs, respectés par les villageois, ne peuvent être escaladés que par les sages et les initiés. Si vous allez en Afrique et que vous posez vos mains sur son tronc pour essayer de lui parler, lui demander conseil, peut- être qu'un des ancêtres vous répondra... mais attention, on dit que celui qui cueille ses fleurs sacrées sera dévoré par les lions alors on touche, mais on n’abîme pas !

Croyances et traditions

Dans certaines croyances, les esprits sont partout et les grands arbres anciens représentent souvent des divinités et des esprits importants qui protègent les communautés environnantes. De nombreuses tribus africaines ont des mythes et des légendes sur le Baobab, c'est dire à quel point il est célèbre et important pour elles. L'une des plus célèbre vient du Sénégal, où l'on dit que lors de sa création, le Baobab a tout de suite commencé à piquer des crises de colère, alors Dieu a décidé de le planter à l’envers pour le calmer. C'est pour cela qu'il a ces branches bizarres : ce serait en fait ses racines.

Tous les continents ont des légendes sur les arbres, en Amérique du Sud, il y en a une sur Seriokai, un homme qui aimait tellement les avocats que pour le punir de sa cupidité, un Dieu transformé en tapir, séduit sa femme et s'enfui avec elle, le laissant courir pour toujours après eux, en suivant une piste d’Avocatiers, fruits de leurs amours voyageurs.

Le folklore chinois compte de nombreuses légendes célèbres liées aux arbres, dont celle de Wu Gang, qui voulait être immortel. Après avoir eu recours aux pouvoirs d'un sombre génie, un dieu l'a condamné à couper le tronc d'un Cassia qui repousserait après chaque coup. Un châtiment éternel pour Wu Gang, qui est aussi appelé "le Sisyphe chinois".

La légende Ethiopienne de la découverte du café est vraiment unique. Kaldi, un jeune berger qui vivait dans le sud de l'Éthiopie, a vu une de ses chèvres sauter, courir et presque danser. Le jour suivant, il l'a suit jusqu'à un arbre plein de baies vertes et rouges. Le berger en cueille quelques-unes et les apporte à un monastère voisin. Les moines en font une infusion et constatent que cette boisson leur permet de rester éveillés pendant leurs prières nocturnes. Cette boisson, notre café bien-aimé, était appelée "qahwah", ce qui signifie ce qui stimule.

Dans la mythologie hindoue, le Neem a des origines divines et il existe de nombreuses versions de cette légende fascinante. Garuda (créature de la mythologie hindoue, moitié homme et moitié oiseau) amenait l'Ambrosie, l'élixir d'immortalité, au Paradis. Au cours de son voyage, quelques gouttes sont tombées sur le Neem, ce qui en fait l'arbre utile et prodigue qu'il est.

Êtes-vous maintenant convaincu que les arbres sont aussi utiles pour la planète qu'ils le sont pour nous ? Plantez des arbres dès aujourd’hui, avec Treedom ! Pour la planète, et pour ses habitants.

Treedom plante des arbres en système agroforestier qui aident non seulement l'envi