Vous êtes ici

Recycler son téléphone mobile

Acteurs du Paris durable - Recycler son téléphone mobile
2 acteurs sont intéressés
Votre téléphone mobile est aujourd’hui votre meilleur ami, vous l’emmenez partout et dormez même avec lui. Mais que deviendra-t-il dès que vous en aurez trouvé un plus beau, plus fort et plus tendance ?

L'essentiel

Quelques bonnes raisons :

  • Pour faire de la place dans vos tiroirs et ranger des objets vraiment utiles.
  • Pour que les matières sensibles qui se cachent dans votre portable ne plombent pas la nature
  • Parce qu’il semble quand même beaucoup plus intelligent de récupérer les minerais rares dans votre portable que de creuser encore plus profondément les sous-sols africains
  • Pour faire de votre portable un super social hero en l’envoyant vers des pays où on a encore besoin de lui

Brève définition :

Le téléphone mobile, lancé en 1993 est peu à peu devenu le couteau suisse de la technologie.  En France, les abonnés happés par la tendance changent très souvent de matériel électronique et les téléphones portables n’échappent pas à cette règle. Mais mobile après mobile, à moins d’en faire collection que peut-on en faire ?

Un mobile usagé peut être :

  • soit recyclé, c'est-à-dire démantelé et valorisé pour optimiser l’impact environnemental (traitement « propre » des matières polluantes) et récupérer des matériaux en voie d’épuisement (meilleure gestion de ressources rares) ;
  • soit reconditionné, c'est-à-dire remis en état et revendu sur le marché de l’occasion.

Le saviez-vous ?

Le contexte, les enjeux

Jetés, détruits, oubliés ?
En 2013, il s’est vendu dans le monde environ 1,7 milliard de téléphones mobiles. Depuis l’avènement de la téléphonie mobile à la fin des années 90, plus de 10 milliards de mobiles ont été fabriqués mais on estime que la moitié d’entre eux ne sont plus en service. Tandis que 80% de l’impact environnemental est lié à leur fabrication (pétrole pour le plastique des coques, matériaux rares et précieux pour les circuits…) et malgré la directive européenne du 27 janvier 2003 relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) qui oblige les opérateurs et les distributeurs à récupérer les téléphones, il y aurait, rien qu’en France, 130 millions de mobiles qui dorment au fond de nos tiroirs. Il y a donc de quoi faire ! D’autant plus que l’économie sociale et solidaire s’organise avec les opérateurs pour développer une filière spécialisée du recyclage en conciliant ainsi réemploi des objets et réinsertion des personnes.

Vidéo sur le recyclage des téléphones

Les chiffres clés

En France :

  • 42% des utilisateurs stockent leur ancien téléphone et seulement 9% le retournent pour recyclage
  • 18 mois, c’est la durée moyenne de renouvellement d’un mobile et 130 millions de mobiles pourraient être recyclés.
  • 12 000 mobiles collectés = 1 emploi d’insertion créé en France
  • 2, c’est le chiffre par lequel pourrait être divisée la quantité de CO2 produite pour la fabrication d’un mobile grâce à son réemploi.

 

Petite histoire parisienne

Mobo ? Kezako ? Lauréat de l’appel à projet Mobilier urbain intelligent, Mobo a été expériementé sur le territoire parisien et en Ile-de-France jusqu’en juin 2013.

C’est un petit personnage sympathique qui peut s’installer un peu partout, à la bibliothèque municipale, à la galerie commerciale ou dans le hall d’accueil d’une entreprise pour y recueillir des mobiles usagés. Mobo est un collecteur « intelligent », un dispositif complet connecté, géolocalisé et télégéré qui remercie d’un sourire les donateurs de mobiles et les invite, via le web, à suivre leur mobile dans une logique de traçabilité du don et à participer à des animations, des jeux concours, etc.
Le but du projet Mobo est de montrer qu’une démarche éco-citoyenne peut être ludique et gratifiante et permettre à des « sponsors » (organisations publiques ou privées, collectivités, associations…) de trouver là un canal de communication original pour des actions responsables, solidaires et innovantes.

Ils l'ont fait

Eco-systèmes

Qui ?

Fédération Française des Télécoms

Quoi ?

La Fédération Française des Télécoms a lancé son site www.rapportersonmobile.fr qui permet d’obtenir des informations quant aux démarches à suivre pour recycler son vieux mobile.
Eco-systèmes réunit des acteurs qui interviennent dans la filière des DEEE et organise, coordonne et anime tous ces intervenants pour développer un dispositif de collecte et de traitement performant en France.
Leur credo : rapporter son mobile est un geste pour l’environnement et un geste pour tous.
« Pour l’environnement », car derrière la collecte des mobiles, on retrouve l’engagement des opérateurs à recycler et à traiter les déchets lorsque les mobiles sont en fin de vie.
« Pour tous », car cela représente un bénéfice soit personnel – via des contreparties financières – soit social qui peut être retiré des mobiles collectés. 

Où ?

Dans les boutiques des opérateurs, les boutiques de téléphonie et dans les boutiques de vendeurs de matériel électronique.

Les contacter

www.rapportersonmobile.fr
www.eco-systemes.fr

À vous de jouer

Par où commencer ?

Organiser

Tout d’abord prolonger la durée d’utilisation de votre téléphone. Encore un an, vous verrez il fonctionne encore !

Si vous êtes un particulier :

1 Faites le tour de vos tiroirs et de votre entourage pour regrouper les mobiles et les accessoires à recycler.
2 Trouvez la boutique d’un opérateur la plus proche de chez vous.
3 Déposez le matériel dans les collecteurs disponibles dans l’une de ces boutiques.


Si vous êtes une entreprise :

1 Faites parvenir par mail  une demande de cartons de collecte aux Ateliers du Bocage  (filiale d’Emmaüs France) qui se chargent de vous les expédier.
2 Demandez à vos collègues d’apporter, sur leur lieu de travail, leurs mobiles et accessoires à recycler pour les déposer dans le collecteur.
3 Lorsque le carton de collecte est rempli, envoyez par mail une demande d’enlèvement aux Ateliers du Bocage qui viendra vous le remplacer.

Vidéo des Ateliers du Bocage

Motiver

La collecte, c’est mobile après mobile, chacun sa contribution.
Partir à la recherche des équipements électroniques que l’on utilise plus, c’est faire un peu de ménage dans ses placards !
Savoir que votre mobile servira à d’autres utilisateurs plutôt que de dormir chez vous.


Financer

La collecte et le traitement des vieux mobiles sont financés en partie par l’écotaxe, par les revenus issus de la vente des mobiles réparés et par la valorisation des métaux recyclés.

Certains opérateurs financent des associations grâce au rachat de votre ancien mobile. Après estimation de votre mobile et du montant de votre don vous pourrez bénéficier du crédit d’impôt.

 

Les astuces


Les clés du succès

Utilisez votre mobile le plus longtemps possible.
Achetez-en un d’occasion
Si vous achetez du neuf, préférez les mobiles éco-conçus (certains opérateurs proposent un étiquetage environnemental)
Pensez à le réparer si votre mobile est en panne.
Et s’il traine dans un tiroir : recyclez-le !

Vigilance

Lorsque vous déposez votre vieux mobile dans un collecteur, n’oubliez pas de mettre aussi la batterie et les accessoires (écouteur, chargeur, câble USB…).
Surtout, pensez à sauvegarder vos données et à retirer votre carte SIM avant de vous séparer de votre mobile.

Certaines filières de recyclage ne sont pas très vertueuses. N'hésitez pas à poser des questions à votre repreneur pour savoir ce qu'il en est. Certains organismes vous proposent même de suivre pas à pas le démantèlement de votre mobile.


Outils et infos pratiques

L’étude Ademe sur le cycle de vie des téléphones portables, 2008, et le site pour calculer l'empreinte de votre mobile

Le rapport des Amis de la Terre sur l'obsolescence des produits high-tech

Sites Internet

Déposer son mobile :

Mobo collecte vos mobiles et vos accessoires de téléphonie usagés, quelque soit leur marque.
www.rapportersonmobile.fr
www.eco-systemes.fr
Article de la Fédération Française des Télécoms sur le recyclage des mobiles
www.ateliers-du-bocage.com
Orange met en place des collectes de mobiles usagés

Acheter d’occasion :
Vous trouverez des mobiles d'occasion reconditionnés chez la plupart des opérateurs.

 


Décembre 2014

Commentaires

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.