Vous êtes ici

< retour à l'agenda

23 Mai
Acteurs du Paris durable - Glyphosate, mettre fin à son utilisation ?

Glyphosate, mettre fin à son utilisation ?

Rencontre/débat avec Marie-Monique Robin, journaliste d'investigation et réalisatrice et Laurence Huc, PhD, chargée de recherches à l'INRA modérée par Anne-Laure Pham, journaliste food et chroniqueuse à Europe 1 dans l'émission "La table des bons vivants"

En août 2018, pour la première fois, le tribunal de San Francisco condamne Monsanto à verser 290 millions de dollars de dommages à Dwayne Johnson, jardinier de son état. En cause le fait de n’avoir pas informé de la dangerosité du Round-up. Cette condamnation qualifiée d’historique, entraîne la firme Bayer propriétaire de Monsanto à faire appel. Depuis 10 ans, la journaliste et documentariste Marie-Monique Robin enquête sur le scandale Monsanto. En 2008, elle fait paraître Le monde selon Monsanto, documentaire qui revient sur tous les produits commercialisés par Monsanto depuis les années 1930 et leur impact sur la santé des populations. En 2017, elle questionne directement la toxicité du Round-up et en particulier de sa molécule la plus nocive, le glyphosate. Aujourd’hui plusieurs chercheurs toxicologues se mobilisent pour que de réelles études indépendantes soient menées pour évaluer les liens existants entre pesticides et développement des cancers, notamment ceux qui touchent les agriculteurs. En 2018, peut-on espérer mettre fin à l'utilisation du glyphosate ?

Marie-Monique Robin est journaliste d’investigation et réalisatrice. Elle remporte en 1995 le prix Albert Londres pour Voleurs d’yeux, film documentaire sur la question du trafic d’organes. Elle est aussi l’autrice de plusieurs ouvrages, dont les best-sellers Le Monde selon Monsanto (2008, 2009), Notre poison quotidien (2011, 2013), Les Moissons du futur (2012, 2014), Sacrée croissance ! (2014), Le Roundup face à ses juges (2017).

Laurence Huc, PhD, chargée de recherches à l’Institut National de la Recherche Agronomique, au sein de l’unité Toxalim (équipe contaminants et stress cellulaire). Spécialiste des recherches en toxicologie alimentaire, elle cosigne la tribune publiée en avril 2018 dans le journal Libération, appelant à suspendre l’utilisation des fongicides SDHI et appelant à une étude sérieuse et indépendante pour évaluer leur impact réel sur la santé publique.

Modérée par Cécile Michaut, journaliste scientifique

Proposé par :

PRO
Maison des Acteurs du Paris durable
Initiateur

Fiche Technique

23 mai 2019 - 19:00 - 21:00
Adresse: 
Bibliothèque Oscar Wilde 12 rue du Télégraphe
75020 Paris
Ménilmontant
Ligne(s) : 2
Gratuit
/
Sur inscription
Détails de l'inscription: 

réservation conseillée 0143668429

0
Tags : solidaire

Commentaires

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.