Vous êtes ici

Installer une ruche

Acteurs du Paris durable - Installer une ruche
3 acteurs sont intéressés
Installer une ruche sur son toit, ce n’est pas seulement donner une touche campagnarde à son environnement, c’est aussi pouvoir disposer de son pot de miel chaque matin. Alors sautez le pas et faites le buzz !

L'essentiel

Quelques bonnes raisons

  • Parce que vous rêvez de mettre une tenue d’apiculteur et de vous prendre pour Neil Armstrong
  • Parce que vous confondez toujours les abeilles et les guêpes
  • Parce que vous adorez le miel sur votre tartine surtout s’il vient de votre toit

 

Brève définition

L’apiculture c’est l’art d’élever des abeilles à miel (Apis mellifera). À ce titre, les abeilles sont donc considérées comme des animaux domestiques ce qui ne les empêche pas de garder un comportement sauvage !

Les abeilles participent activement à la reproduction des plantes à fleurs et jouent, avec l’ensemble des insectes pollinisateurs,  un rôle fondamental dans le maintien de la biodiversité. De l’activité des abeilles dépend aussi une bonne partie des productions fruitières de l’arboriculture.

Cependant, les abeilles domestiques ne doivent pas concurrencer les insectes sauvages qui exploitent les mêmes ressources.

Le saviez-vous ?

Le contexte, les enjeux

Compagnes des Hommes depuis plus de 10 000 ans, les abeilles déclinent dans certaines de nos campagnes. L’usage des pesticides et la dégradation des milieux menacent les pollinisateurs et il semblerait  bien qu’elles se portent réellement mieux en ville.

Dans le cadre de son engagement à travers le Plan biodiversité, la Ville de Paris étudie et suit, avec les associations apicoles, l’implantation de ruches à vocation pédagogique sur son territoire. Chaque ruche installée sur le domaine municipal est mise en place et entretenue par des apiculteurs professionnels ou des amateurs confirmés, préalablement formés à l’apiculture.

 

Quelques chiffres clés

Paris compterait près de 700 ruches, dont 143 réunies dans 23 ruchers appartenant au patrimoine municipal. (Source : Paris.fr)

Une colonie compte en hiver à peine 20 000 abeilles par ruche et jusqu’à 80 000 au mois de juin.

Une abeille butine 700 fleurs par jour dans un périmètre de 3 km autour de la ruche

Dans des conditions normales de fonctionnement un rucher parisien produit environ 20 kg de miel par ruche et par an.

 

Petite histoire parisienne

A Paris, les températures clémentes, la diversité des plantations, la gestion écologique des 3000 ha d’espaces verts municipaux, le développement de la végétalisation (plantations sur les terrasses, bords de fenêtres, murs, etc.) séduisent les abeilles et offrent un refuge exceptionnel à ces butineuses. Elles commencent à butiner dès les premières floraisons jusqu’à l’automne. Pour la tranquillité des Parisiens, les apiculteurs choisissent des races d’abeilles au comportement pacifique.

Ils l'ont fait

Un exemple

 

Qui ?

Le rucher des jardins du ruisseau

 

Quoi ?

Implanté sur les quais désaffectés de l’ancienne Petite Ceinture ferroviaire parisienne, ce jardin partagé du 19e arr s’est doté de 5 ruches depuis mai 2010.

Avec cet aménagement, l’association des Amis des jardins du ruisseau  élabore un programme d’animations « Abeilles et biodiversité » à destination des écoles du quartier et aux associations s’occupant de publics en difficulté.

Le miel du ruisseau produit par ces butineuses a remporté deux années de suite (2010 et 2011) le concours des miels d’Ile-de-France organisé par l’ADAIF  (l'Association de Développement de l'Apiculture en Ile-de-France).  Bravo !

 

 

Où ?

Rucher des Jardins du Ruisseau

Sur la petite ceinture ferroviaire, entrée par le pont de la rue du ruisseau au niveau du n° 110 - Paris 18e (Metro : Porte de Clignancourt ou Jules Joffrin)

Retrouvez les Amis des Jardins du ruisseau sur leur page Facebook : http://www.facebook.com/jardinsduruisseau

À vous de jouer

Par où commencer ?

Organiser

1 Déclarer l’installation des ruches et respecter la réglementation en vigueur.

Toute nouvelle installation doit être obligatoirement déclarée à la Direction Départementale de la Protection des Population de Paris (DDPP - Préfecture de Police). Cette déclaration devra être renouvellée chaque année. En outre, l’autorisation de la Ville de Paris est indispensable pour toute installation sur son domaine et plus généralement l’autorisation du propriétaire du site est incontournable.

La convention à signer sera adaptée à la nature du projet (associatif ou professionnel) et au site d’installation.

Pour les projets de ruchers pédagogiques implantés sur le domaine municipal, une annexe technique "Installations de ruches à Paris" est disponible sur simple demande auprès de la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement - 103 avenue de France 75013 Paris (adresse postale uniquement, pas d'accueil du public)

Chaque apiculteur est responsable de ses ruches et des colonies qui y habitent.

2 S’assurer de la conformité des lieux :

Présence de ressources alimentaires suffisantes dans un rayon de vol d’une butineuse (environ 3 km),

Absence d’industries ou d’activités qui pourraient attirer les abeilles,

Absence d’autres ruchers dans le secteur envisagé (saturation du milieu)

Le rucher parisien doit être entouré, à au moins trois mètres des ruches, d’un obstacle continu d’au moins deux mètres de haut : palissade de planches, haie vive ou sèche, mur...

3 S’attacher l’aide de personnes à la compétence technique reconnue et adhérer à un groupement sanitaire apicole ou à une association apicole de la région.  
4 S’équiper avec le matériel nécessaire (liste non exhaustive)

pour les ruches :

abreuvoir près du rucher

enfumoir et combustible écologique adapté

piège à essaim

ruchette de réserve

chalumeau

lève cadre

brosse à abeilles

cadres de rechange

couteau à désoperculer + bac à désoperculer

bâches

seau, éponges propres et linge sec

combinaison

récipients de stockage (matière plastique avec couvercle étanche)

 

pour la miellerie :

Afin d’assurer l’extraction et la maturation du miel dans des conditions satisfaisantes, l’exploitant d’une ruche doit disposer d’un local propre, hermétique aux abeilles, sec et sans odeur ainsi qu’une surface suffisante pour faciliter les manipulations.  Un évier avec eau chaude et froide est recommandé pour le nettoyage du matériel.

extracteur-maturateur

Motiver

Communiquer sur le projet et sensibiliser les habitants au rôle des abeilles et des autres insectes pollinisateurs pour une meilleure acceptation de ces insectes, dont la présence n’est jamais anodine.

Organiser des activités pédagogiques autour de la ruche. Favoriser le lien social en organisant des événements festifs autour du miel et la distribution aux riverains d’une partie de la récolte.

Financer

Mutualiser les moyens avec d’autres apiculteurs : partage de matériel, extraction commune…

 

Les astuces

Les clés du succès

Mettre en place un partenariat avec des apiculteurs confirmés ou des amateurs déjà expérimentés et formés aux techniques de l’apiculture et constituer un groupe de personnes motivées pour assurer les nombreuses tâches qu’exigent l’exploitation d un rucher. On ne s’invente pas apiculteur, on le devient !

Vigilance

Il existe une réglementation à laquelle tout exploitant doit se conformer. Par exemple, les produits issus des ruches parisiennes ne peuvent en aucun cas porter la mention de Paris.

Il est recommandé aux apiculteurs associés au projet d’assurer  une surveillance continue du rucher pour des raisons de sécurité et de bien-être des colonies.

Il est impératif  d’être joignable en permanence pour intervenir rapidement en cas de problème spécifique au rucher.

 

Outils et infos pratiques

Lieux de renseignement

Guides

Traité Rustica de l'apiculture

Associations

 
 
Février 2017

Commentaires

Portrait de apd_admin

Bonjour Frederic, bonne chance pour votre projet ! N'hésitez pas à nous tenir au courant si celui-ci se concrétise : votre retour d'expérience pourrait surement être précieux pour ceux qui veulent se lancer.

Pour info vous avez la possibilité de contacter directement chaque Acteur du réseau via la messagerie interne du site.

Merci à vous et à bientôt

Portrait de frédéric

Bonjour Caroline,

Je fais parti d'une association qui recherche un apiculteur confirmé sur Paris 75012.

Pouvez-vous me contacter au 01 48 13 12 87 dans la journée ou 01 43 07 51 58 après 20h00?

Merci d'avance, Frédéric

Portrait de cakofr

Une fois bien  formé au metier, encore faut il encore trouver un emplacement pour y mettre sa/ses ruches!! :)

je suis apicultrice et chercher un emplacement pour poser une belle ruche! si une personne est intérréssé!! contactez moi! 

Portrait de ville mains jardins

rucher pédagogique de l'association Ville mains jardins à l'hôpital st louis paris (10e arr. métro goncourt ou colonel fabien)

prendre contact avec g.roux (06 43 19 95 42) ou f.pitras (06 72 52 71 42)

ou sur place avec jm.chotard.

Portrait de amapbelleville

une piste, mais il vaut mieux être membre d'une MJC :

Je vous confirme l'organisation d'un stage d'apiculture organisé par le centre d'animation Montparnasse (établissement fédéral) aux dates suivantes :

Vendredi 4 et lundi 7 avril 2014 de 10h00 à 17h00.

Il a pour objectif de préparer un public novice à la conduite d'un petit rucher tant sous ses aspects productifs que pédagogiques. Il sera animé par Jean Lacube du GABI. Le programme abordera les sujets suivants :

-   Les origines, les espèces, les castes, l’anatomie simplifiée ;
-  
De l’abeille à l’apiculture, devenir apiculteur ;
-  
Comment s’installer (fiscalité, formalités) ;
-  
Le matériel : ruches et ruchers, l’équipement, la miellerie ;
-  
La conduite du rucher du printemps à la mise en hivernage dont la récolte ;
-  
La santé de l’abeille, du couvain et de la colonie ;
-  
Les produits de la ruche, le conditionnement et la commercialisation ;
-  
La multiplication de l’espèce : essaims, élevage de reines ;
-   Travaux pratiques d'application ;

 
Ce stage est ouvert à tous les membres des réseaux MJC: salariés ou bénévoles. La priorité sera donnée aux personnes souhaitant installer des ruches conduites par des MJC.

Les conditions de participation sont les suivantes :
- Elle est gratuite pour les salariés de la FRMJC IdF.
- Une participation de 70 € est demandée aux autres personnes.

Les fiches d'inscription disponible en pièce jointe sont à renvoyer à Thomas Jury :au centre d'animation Montparnasse :
 

Dès votre inscription validée, un plan d'accès détaillé au centre d'animation Montparnasse vous sera envoyé.

Claude BOURQUARD

Développement et commande publique.

Fédération Régionale des MJC en Ile de France
54, boulevard des Batignolles, 75017 Paris
Tél. 01.43.87.66.83
Skype : Claude BOURQUARD

Portrait de Colina

B

Bonjour,,

Moi aussi je souhaiterais me lancer dans l'apiculture urbaine en amateur et  me rapprocher d'un apiculteur...

J’habite Paris 75020 porte de Vincennes

Bonjour,,

Moi aussi je souhaiterais me lancer dans l'apiculture urbaine en amateur et  me rapprocher d'un apiculteur...

J’habite Paris 75020 porte de Vincennes

Bje souhaiterais me lancer dans l'apiculture urbaine, en amateur dans un premier temps, et j'aimerais, par souci de ne pas mal faire, me rapprocher d'un apiculteur...

Portrait de Dorothée K

Recherche apiculteur "parrain" :

Bonjour,

 

je souhaiterais me lancer dans l'apiculture urbaine, en amateur dans un premier temps, et j'aimerais, par souci de ne pas mal faire, me rapprocher d'un apiculteur chevronné qui accepterait de me guider dans mes premiers pas. En échange, bien sûr, de toute ma bonne volonté et de coups de mains à la ruche/ à la miellerie !

J'habite le 11e, et je suis à la recherche d'une association d'apiculteurs amateurs avec qui échanger sur les conditions spécifiques de l'apiculture urbaine et ses défis.

 

A bientôt j'espère !

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.