Vous êtes ici

Trouver un job qui a du sens

Acteurs du Paris durable - Trouver un job qui a du sens
Mots clefs : accès à l'emploi, Acteurs solution réseau, bénévolat, CONFERENCES, emploi job

L'essentiel

Quelques bonnes raisons pour (re)donner un sens à son job

Vous aimeriez être utile à la société, mais vous ne savez pas quel rôle vous pouvez y jouer ?

Vous avez une idée de projet, mais ne savez pas par où commencer ?

Que vous cherchiez un job salarié ou que vous soyez plutôt tenté.e de vous lancer dans l’entreprenariat, voici quelques pistes !

 

Brève définition

 Les métiers dédiés à l’environnement au sens large (DD, RSE, métiers de conseil ou techniques) viennent spontanément à l’esprit quand il est question d’un travail ayant du sens.

Pourtant le champ du « sens » est bien plus large. Un.e instituteur.trice qui enseigne le respect des autres et de leur environnement à ses élèves,  un.e responsable logistique qui favorise le fret ferroviaire au fret aérien : tous deux  sont indispensables pour aller dans une direction soutenable et ont  du sens.

Si les postes en ONG ou de responsables DD en entreprise sont limités, les métiers qui ont du sens sont bien plus nombreux, chacun peut trouver le sien.

La première question à se poser  est « Qu’est-ce qui fait sens POUR MOI ? »  Afin de trouver l’emploi qui vous conviendra au mieux et dans lequel vous serez épanoui.e. Il faut réfléchir à votre sens de l’utile, vos motivations, votre rythme, vos compétences.

Si cette fiche aborde essentiellement les emplois liés à environnement, de nombreux conseils sont valables pour tous types de postes.

 

Cette fiche a été rédigée dans le cadre  de la série de tables-rondes "Trouvez un job qui a du sens ? », organisées à la Maison des Acteurs du Paris durable le 21/09, le 10/10 et au mois de novembre 2017, en collaboration avec Laura Caniot-Genevois, fondatrice de Mon Job de Sens.

Le saviez-vous ?

Contexte et enjeux

  • Le « marché caché de l’emploi », c’est-à-dire les offres d’emploi pourvues sans jamais avoir été publiées, représente environ 60% des offres! Ce phénomène est d’autant plus avéré dans le monde associatif, qui fonctionne beaucoup au bouche à oreille… d’où l’importance de se constituer un réseau !

 

Quelques chiffres clés

  • L’ESS (Economie Sociale et Solidaire), c’est aussi plus d’un million d’associations, environ 20 000 start-ups qui bouillonnent de projets ambitieux, et plus de 2,3 millions de personnes salariées en France. 100 000 emplois sont créés dans ce domaine chaque année ! (1). La bonne nouvelle est que entre 2017 et 2025, 700.000 départs à la retraite sont prévus dans ce secteur, notamment dans le secteur d’action sociale.

Ils l'ont fait

Le site « Mon Job de Sens » publie régulièrement des témoignages de personnes ayant passé par une reconversion ou ayant décroché un job qui les rends heureux:

Céline Decrette, Responsable régionale Paris à La Ruche qui dit Oui !
Benoit Wulveryck, Formateur et maître composteur à l’Ecole du Compost
Daisy Cadiou, Gérante de l’épicerie vrac Au Grain Près à Marseille

Si c'est aussi votre cas, n’hésitez pas à nous écrire  ! Nous serons ravis de publier votre témoignage, qui servira à donner du courage à d’autres personnes qui sont sur le même questionnement personnel.

À vous de jouer

PAR OÙ COMMENCER ?

 

Se constituer un réseau dans le secteur

  • Grâce au web : Facebook et Twitter recensent de nombreux  groupes dédiés aux thématiques du développement durable et de la transition écologique. Pour l’aspect plus professionnel, nous vous conseillons tout de même LinkedIn. Vous y trouverez beaucoup de groupes professionnels dont la fiabilité s’apprécie en fonction du nombre de membres et du niveau d’activité (attention toutefois, ils se créent et disparaissent rapidement !). Comment faire ?
  1. Dans LinkedIn, tapez le mot-clé qui vous intéresse dans la barre de recherche. Ex : agriculture urbaine, alimentation durable, consommation alternative, gaspillage alimentaire, upcycling, habitat durable, biodiversité, nudge, éducation à l’environnement, recyclage et déchets, économie circulaire, sobriété énergétique, Fab Lab, financement alternatif, mobilité douce… (la liste n’est pas exhaustive, bien au contraire !)
  2. Cliquez sur « groupes » pour avoir accès aux réseaux, puis demandez une autorisation de rejoindre ledit groupe.
  3. L’étape suivante concerne les administrateurs du groupe qui examineront votre demande ou exigeront peut-être des informations supplémentaires pour s’assurer que vous remplissez les critères d’adhésion. Patience donc !

 

  • En participant à des événements : Paris et sa région regorgent d’événements gratuits, ouverts à tous et variés, couvrant chacune des thématiques du DD ! Il s’agit d’un petit monde et au bout de quelques événements sur une thématique précise, vous commencerez à reconnaître quelques visages et à vous sentir chez vous. Lancez-vous, n’hésitez plus ! Et si certains événements se disent être « réservés aux professionnels du secteur », sachez qu’en réalité, dans l’audience, il y a toujours une partie d’étudiants et de chercheurs d’emploi en train de réseauter. Pour connaître ces événements, inscrivez-vous aux newsletters des réseaux qui vous intéressent ou consultez les agendas que nous avons listés pour vous ci-dessous :
  1. ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

L'ADEME, dont le siège est à Angers, regroupe 1.000 collaborateurs repartis dans toute la France dans 17 directions régionales. Elle met en œuvre la politique publique française de l'environnement, de l'énergie et du DD. Elle conseille et finance des projets, de la recherche à la mise en œuvre. Un agenda mélangeant des événements organisés par eux et d'autres auxquels elle participe est sur son site http://www.ademe.fr/actualites/manifestations. Les rencontres sont soit gratuites (grand public), soit payantes (public professionnel).

  1. Amis du DD : « Les amis du développement durable » (LinkedIn), amisdeveloppementdurable@gmail.com

Le groupe des Amis du Développement Durable est un collectif qui s’est formé en 2013. À l’origine, il s’agissait d’amis et connaissances souhaitant réunir leurs différents réseaux autour du Développement durable. Quatre ans et demi plus tard, c’est devenu un réseau de plus de 400 personnes qui a déjà organisé une vingtaine de soirées, toutes gratuites et librement accessibles.

  1. Acteurs du Paris durable, www.acteursduparisdurable.fr/agenda

Notre agenda événementiel est extrêmement riche dans la thématique du développement durable. Il répertorie en moyenne une quarantaine d’événements par mois, ayant lieu chez nous et ailleurs dans Paris.

  1. Mouvement Colibris : https://www.colibris-lemouvement.org/agenda

L’objectif de ce mouvement citoyen est d’inspirer, de relier et de soutenir les citoyens engagés dans la transition vers une société écologique et humaine, que leur démarche soit individuelle ou collective. Pour cela, l’association relaie les initiatives émergeant sur les territoires locaux, répertoriés dans son agenda, et organise des campagnes de mobilisations citoyennes.

  1. E-Graine, www.e-graine.org/agir-ensemble/agenda-des-rencontres

Ce mouvement d’éducation au développement durable, basé à Trappes, a un credo : « une autre éducation pour un autre monde ». Leur but : faire naître et grandir les initiatives responsables et solidaires, chez les enfants comme les adultes,  dans le secteur privé ou associatif, par une autre forme d’éducation et de formation. Pour cela, l’association organise toute l’année des rencontres, des soirées jeu, des temps de réflexion et toutes autres sortes d’animation.

  1. Graine IDF, www.graine-idf.org. Adhésion payante.

Graine IDF signifie Groupement Régional d’Animation et d’Information sur la Nature et l’Environnement en Île-de-France. Ce réseau réunit les acteurs franciliens de l’éducation à l’environnement pour échanger sur leurs pratiques et leurs expériences ainsi que pour investir avec plus de force le champ des politiques publiques relatives à l’éducation à l’environnement.

  1. Green drinks, @greendrinksparis sur Facebook

Ce réseau fédère les acteurs franciliens du DD, qu’ils s’agissent d’entreprises, d’ONG, d’associations, de journalistes ou d’étudiants… Chaque mois, il organise des rencontres permettant à ses membres d’échanger, de trouver des partenaires ou des clés pour agir. Il soutient également les évènements relatifs au DD ou à l’ESS, et accompagne le lancement de nouvelles initiatives locales et citoyennes.

  1. IDDRI, www.iddri.org/Evenements

L’Institut du développement durable et des relations internationales est un institut de recherche indépendant qui agit pour que le DD soit intégré aux politiques publiques. Il s’adresse autant au monde de la recherche qu’aux gouvernements, à la société civile ou au secteur privé, par le biais de séminaires réguliers, de conférences internationales, de conférences-débats ou d’ateliers.

  1. Natureparif,http://www.natureparif.fr/agir , rubrique Événements à la Une:

L’agence régionale pour la nature et la biodiversité en IDF organise régulièrement à Paris ou dans leurs locaux à Pantin des after-works, des conférences et des ateliers.

  1. Teddif : http://www.teddif.org, rubrique « Rendez-vous ».

Le réseau Teddif (territoires, environnement et développement durable en Île-de-France) est co-piloté par la DRIEE Île-de-France, la direction régionale de l’Ademe, le conseil régional Île-de-France, l’Arene, et le Cerema Ile-de-France. Ses événements portent sur les politiques publiques et les collectivités.

  1. UP Conférences et le réseau UP PARIS, www.up-conferences.fr , UP Café, UP Pro, ...

Ces évènements sont organisés par les équipes du Groupe SOS, dans le café Fluctuat nec mergiture Place de la République ou ailleurs. Ils proposent plusieurs formats événementiels, qui présentent des initiatives pour répondre à des défis sociaux, environnementaux et économiques. Plus de 100 000 personnes sont dans ce réseau.

  1. Entreprendre Vert, www.entreprendrevert.org

Cette association vise à renforcer le dialogue entre le monde de l’entreprise et les acteurs de la vie publique. Pour cela, elle a plusieurs domaines d’action : organisation de rencontres, mise en réseau, accompagnement d’entrepreneurs, co-organisation d’ateliers à destinations des élus et entrepreneurs, publication de notes et recommandations, organisation de concours et récompenses pour les projets les plus novateurs. Pour être informé des événements qu’ils organisent, demandez à être rajouté.e à leur liste de diffusion

  1. La REcyclerie, www.larecyclerie.com/agenda

Cette ancienne gare de la Petite Ceinture est devenue un lieu d’échange autour des valeurs de l’écologie ; elle accueille d’ailleurs une ferme urbaine, un atelier de réparation d’objets de toutes sortes, et de nombreux évènements tels que des conférences, des dégustations, des ateliers DIY, des apéros, des marchés… à retrouver dans leur agenda !

  1. REFEDD (Réseau des Étudiants Français pour le DD), www.refedd.org

Cette association fédère les associations étudiantes engagées sur la voie du DD (ex : alimentation, biodiversité, climat, déchets), et poursuit trois objectifs : développer le DD de façon transversale dans les formations d’abord ; intégrer le DD dans le fonctionnement des campus, des écoles et de la vie étudiante ensuite ; faire entrer les étudiants et leur expertise dans les structures de gouvernance du DD enfin. Pour ce faire, le REFEDD organise tous les ans les Rencontres Nationales Étudiantes pour le développement Durable (RENEDD), et la Semaine Étudiante du Développement Durable (SEDD). Leur site internet relaie également les évènements étudiants relatifs au DD.

  1. La Maison du Zéro Déchet

Ouvert par l’association Zero Waste France au début de l’été 2017 à Montmartre à Paris, ce lieu propose des ateliers pratiques sur le mode de vie Zéro Déchet (fabriquer ses produits d’entretien ou d’hygiène, apprendre à composter…), vend tous les produits nécessaires pour passer au Zéro Déchet et organise des événements sur la thématique. L’occasion de mieux s’approprier les enjeux et de faire des rencontres sur la thématique plus spécifique de l’économie circulaire.

 

  • En faisant du bénévolat de compétence:

 

Le bénévolat de compétence est une voie intéressante pour celles et ceux et attirés par le monde  associatif et souhaitant avoir un premier contact avec ce milieu. Le bénévolat de compétences consiste à mettre gratuitement un savoir-faire à la disposition d’une association le temps d’une mission. Ciblez de préférence les organisations qui vous intéressent de facto. Sachez toutefois que les grandes ONGs sont moins demandeuses que les petites et ne publient pas leurs besoins sur les plateformes dédiées au bénévolat. Il faut du coup les contacter en direct, pour expliquer ce qui vous souhaitez leur proposer. Même pour une mission de bénévolat, vous passerez par des entretiens. Pour les associations de petite taille c’est plus simple, car elles publient leurs besoins sur les plateformes.  Les métiers les plus recherchés sont de nature transverse : informatique, animation de réseaux sociaux, communication, marketing, graphiste, comptabilité…

Les plateformes les plus connues pour le bénévolat de compétence :

http://passerellesetcompetences.org

Les offres de missions sont diffusées par courrier électronique à toute personne ayant proposé ses compétences. Elle peut alors postuler et rencontrer les personnes chargées du dossier. Le besoin de l'association est clairement et rigoureusement défini en amont par la plateforme et l'association demandeuse.

http://probonolab.org

En plus du "matching" conventionnel (cf. ci-dessus), Pro Bono Lab organise aussi des événements, comme le Marathon Probono, qui dure une journée et réunit des volontaires en équipe pour conseiller des associations. Ou encore le "Conseil Probono", un projet d'un à quatre mois qui réunit une équipe de volontaires pour accompagner une association quelques heures par semaine.

http://www.betobe.org 

Propose la mise en relation entre des bénévoles et des ONG afin de favoriser les collaborations en ligne. Les contributions  via Internet afin de ne pas nécessiter la présence physique des bénévoles sur le terrain. Quelques exemples : création graphique (affiches, plaquettes…) et multimédia (musique, sons, vidéo…), conseils (juridique, financier, domaines d’expertises), développement web, outils pédagogiques et méthodologiques, traductions, revue de presse, référencement, bureautique, etc.

 

 

Se former

  • Les bons MOOCs :

Les MOOCS, Massive Open Online Course, sont des formations ou des cours en ligne ouverts à tous. Ils sont conçus aussi bien par des experts, des écoles, des universités, des associations ou des entreprises que par des particuliers passionnés. Certains sont proposés à des dates précises, d’autres en permanence. Les formations sont en accès gratuit, mais payant si on souhaite obtenir un Certificat de Cours.

Rendez-vous  sur les sites de France Université Numérique et de Coursera (ce sont les principaux, il y en a d’autres) pour vous informer sur les nouveaux MOOCs à venir ! À chaque fois, vous pouvez filtrer votre recherche pour ne sélectionner que les MOOCs en rapport avec l’environnement et le développement durable.

  • Masters spécialisés

Réalisé en 2013 par le REFEDD (Réseau Français des Étudiants pour le Développement durable), le tableur "Benchmark Formations RSE" est à notre connaissance le benchmark le plus récent des formations initiales (études supérieurs) en France dédiées au DD, organisé par régions. Il dénombre plus de 250 formations spécialisées dans les questions environnementales, éthiques et de responsabilités sociétales.

Vous pouvez aussi consulter le Benchmark des formations RSE en France, réalisé par Humanité & Biodiversité et le bureau d’étude B&L évolution, avec aide du REFEDD et de l'AFPD. Il fait une revue de l’offre de formation sur les thèmes du développement durable et plus particulièrement de la RSE. Il contient les formations initiales (enseignement supérieur), les formations professionnelles et à destination des élus.

 

 

Consulter les job boards et les réseaux spécialisés

  1. www.reseau-tee.net : bourse d’emplois , stages et volontariat dans les métiers de l’environnement. Recruteurs associatifs, collectivités publiques, entreprises. Les offres sont contrôlées par l'Union nationale des CPIE (Centres Permanents d’initiatives pour l’environnement).
  2. www.emploi-environnement.com : bourse d’emploi, stages dans les métiers de l’environnement. Edité par Cogiterra, entreprise de presse spécialisée qui édite aussi actu-environnement.com
  3. http://jobforchange.org : plateforme pour accompagner tous ceux qui souhaitent s’engager dans leur vie professionnelle pour des projets qui allient rentabilité économique et responsabilité sociale, sociétale ou environnementale pour une économie plus humaine.
  4. www.emploi-vert.fr : offres d’emploi dans le secteur du bio, de l’écologie et de l’environnement.
  5.  Ville de Paris :
    Demandes de stage, site paris.fr, rubrique Emploi et Formations
    Recherche d’emploi : la DRH, Bureau de recrutement, 2 rue de Lobau 75004 Paris ou sur le site paris.fr

 

 

Se rapprocher des cabinets de recrutement spécialisés

  1. www.birdeo.com : cabinet de recrutement et chasseur de têtes ? en DD et RS. Recruteurs entreprises majoritairement.
  2. www.orientationdurable.com : cabinet de recrutement spécialisé sur les métiers du DD qui accompagne les cadres et directeurs en poste dans leur reconversion vers les secteurs de : l'investissement socialement responsable (ISR), l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables (ENR), la responsabilité sociétale et environnementale, les ONG, les achats responsables. Des communautés par métier analysent les perspectives de chaque secteur et des séances de coaching ou de formation complètent leur offre.

 

LES ASTUCES

 

Les clés du succès

  • Être engagé.e et passionné.e : pas besoin d’une formation spécialisée dans le DD, de l’expérience en logistique ou une formation en enseignement conviendront très bien.
  • Sortir, réseauter : ateliers DIY, achat de légumes bio au marché, ateliers de végétalisation… tout est susceptible de vous faire rencontrer les bonnes personnes !

 

Les points de vigilance

  • « Le développement durable n’est pas un métier en soi ! », selon Laura Caniot-Genevois, coach spécialisée dans les reconversions dans le DD et RSE. Les cas de reconversion totale et complète vers le DD sont rares et il est parfois plus simple de profiter de son poste ou de sa position pour amener la préoccupation de l’environnement dans l’entreprise (à condition de se sentir bien là où vous êtes).

Source Le Monde, Mars 2017

Dans la plupart des cas, ce sont moins des spécialistes de l’environnement qui sont recherchés que des « chargé.e de communication », « responsable logistique », « directeur.trice de la collecte de fonds », « commercial.e », etc. Vos compétences sont donc peut-être  déjà suffisantes pour postuler dans les nombreuses structures engagées.

  • Le monde bénévole est particulièrement actif dans le domaine du DD ; monter son entreprise et dégager un chiffre d’affaires est parfois difficile, notamment pour des actions que des personnes sont prêtes à faire gratuitement (ex : boîtes à dons, etc.).             
     

 

OUTILS ET INFOS PRATIQUES

 

A lire

 

  • Le Guide des métiers de la biodiversité, édité par Terre Sauvage, Aten Pôle de ressources & compétences pour la nature, Mars 2014

  • La révolte des premiers de la classe, métiers à la con, quête de sens et reconversions urbaines, par Jean-Laurent Cassely (Arké, 182 p, 17,50 €) , Août 2017

https://statics.lesinrocks.com/content/thumbnails/uploads/2017/05/51obqlug9zl-_sx340_bo1204203200-tt-width-342-height-499-fill-0-crop-0-bgcolor-eeeeee.jpg

 

Sources

(1) Dossier « Économie sociale et solidaire : l’autre croissance », réalisé par Agnès Thouvenot, Xavier Debontride et Nathalie Vandystadt, Gazette des communes septembre 2011

(2) Planche tirée de L’Atlas commenté 2017 de l’économie sociale et solidaire en un coup d’œil du CNCRESS

 

Août 2017, par Ana SOUZA DA SILVA avec la collaboration du REFEDD et de Laura CANIOT-GENEVOIS (Mon Job de sens)

Commentaires

Pour donner votre avis, commenter et poser vos questions, vous devez d'abord vous inscrire ou vous connecter sur le site.

Les évènements liés

21 Septembre 2017
pour vous et la planète (EVENEMENT COMPLET, nouvelle date à venir en octobre)
10 Octobre 2017
!! COMPLET !! C'est avec grand plaisir qu'on vous annonce cette nouvelle date. Les inscriptions pour la 1ère date (21/09) se sont épuisées...

Quoi de neuf ?

Acteurs du Paris durable - Retour sur "Trouvez un job qui a du sens" du 21 septembre
le 29 | 09 | 2017 par Acteurs du Paris durable
Salle pleine pour un thème très en vogue : comment rajouter du sens à son travail ou trouver un job...
0